Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail

Rechercher sur notre site

Faire un don

Saisissez votre montant ( min. 20 € )

La cohabitation chien et chat : une question de territoire

La notion de territoire influence également les relations chien et chat. La situation est délicate si le matou est arrivé dans la maison en premier.

Vexé par cette violation de domaine, le chat feule, griffe, dos arqué, poil hérissé, se faisant plus gros qu’il n’est pour intimider l’autre !

 

L’atmosphère est plus sereine si le chien est le premier des lieux depuis toujours. Il accepte bien l’intrus, malgré son vif attachement au territoire. il a acquis cette tolérance dès la socialisation, période pendant laquelle il doit côtoyer des personnes étrangères et accepter une autre espèce que la sienne.

Il agit alors en imitant sa mère ou bien parce que son maître l’éduque et le civilise.

Notre Livre d'or

Mentions légales